Archive | janvier 2020

Hit Z Road – éditions Space Cowboys

Ce que j’aime le plus chez Hit Z Road c’est le packaging et les cartes  ! Le matériel nous raconte une histoire. Celle d’un jeune rescapé d’une invasion Zombies, Martin, qui pour créer son prototype utilise une ancienne boite de jeu. Ici tout est parfaitement pensé, des jetons rappelant des capsules, des cartes de crédit réemployées, la règle même qui évoque un cahier. De plus nombreuses sont les multiples allusions geeks offrant une seconde lecture.

La mécanique du jeu est assez simple, une enchère permettant de choisir le meilleur chemin. Chaque chemin emprunté correspond à deux cartes. Vous rencontrerez des avantages mais surtout des zombies. Les combats se font aux dès et de fait, la part de hasard est prégnante.

Au fur et à mesure des parties, vous aurez besoin de plus de profondeur à ce jeu. N’hésitez pas à prendre en main les règles. Une des variantes les plus répandues sur le net est celle où les chemins sont cachés ou en partie cachés lors des enchères. Elle apporte une autre dimension au jeu et le renouvelle.

Hit Z Road, un jeu de zombie dépaysant et sympathique édité par les Space Cowboys.

Hit z road

0 Commentaires

Crimes éditions Ecuries d’Augias

Comme annoncé au précédent article, voici une critique du jeu de rôle Crimes.

Crimes est ancré dans une époque historique, celle de la belle époque. Les aventures se heurtent à la fureur de la première guerre mondiale. Le jeu se veut inscrit dans un fantastique où se mêle une touche d’horreur et de décadence . La société est « amenée vers la ruine ».

Dans ce jeu vous incarnez des enquêteurs qui lentement au contact de la déchéance sont poussés « inexorablement vers leur propre enfer ».

Le jeu est merveilleusement bien décrit, la lecture dense peut rebuter certain. Cependant, la plume est agréable et nous apporte un univers cohérent, si familier et au combien dépaysant.

Ce n’est donc pas un jeu léger mais un jeu intelligent à découvrir de toute urgence.

Crimes est édité par les écuries d’Augias. En illustration, le livret de découverte de la seconde édition.

http://ecuries-augias.fr/index.php/fr/crimes

LDD_crimes

0 Commentaires

Enquêtes au Club Criminel de Cléty

Ce n’est pas un, ce n’est pas deux mais trois scénarios inédits testés au sein du Club Criminel de Cléty qui seront présentés à l’occasion d’Imaginalud.

Ces trois scénarios ont été crées pour être joués avec le Jeu de Rôle Crimes. Ils se passent tous dans la région Audomaroise au tournant du XX e siècle.

« Le Marais aux Sorcières » offre une sombre histoire se passant dans le marais en 1882. « Le Surineur », permet aux enquêteurs de traquer un tueur fou en 1911. Enfin, « les fouilleurs de terre » présente une vision très étrange du chantier archéologique de Thérouanne en 1906.

Le livret de ces aventures sera consultable, ce sera l’occasion de discuter de ce merveilleux jeu d’enquête ou le fantastique voire l’horreur peut frapper à notre loupe.

Page de garde

Le Club Criminel de Cléty se réunit au dessus du 38 CC Escape Game. Au 38 rue du Centre à Cléty.

 https://38cc-escape-game.fr/

Crimes est une jeu de rôle crée par Yann Lefebvre et édité aux Ecuries d’Augias. Nous en parlerons dans un prochain article.

http://ecuries-augias.fr/index.php/fr/crimes

2 commentaires

Final Touch éditions Space Cowboys

Final Touch peut être qualifié de double jeu. Tout d’abord , l’aspect esthétique, le plaisir de belles illustrations parodiant de manière très humoristique des œuvres d’art. C’est efficace et avec les plus jeunes c’est le plaisir de faire découvrir les tableaux célèbres.

Ensuite, un jeu simple, efficace, accessible aux plus jeunes dès 8 ans. En fait , accessible dès 6 ans, il suffit de savoir compter et reconnaître les couleurs.

Nous avons trouvé la stratégie assez pauvre, mais une simple entorse à la règle permet de lui donner plus de profondeur. En effet, durant nos parties nous avons remarqué que si vous vous offrez la possibilité de gribouiller l’oeuvre même si l’on possède les cartes permettant de l’améliorer, l’intérêt se trouve alors renforcé.

Il est conçu pour 2 à 4 joueurs, mais c’est bien à 4 que le jeu prend toute sa saveur. Les parties sont courtes et dynamiques 5 à 10 minutes et conviennent tout à fait au jeu familial.

Final Touch

https://www.spacecowboys.fr

0 Commentaires

Splendor éditions Space Cowboys

Splendor est un jeu « classique » paru en 2014. Cependant, c’est toujours avec un réel plaisir et une petite excitation que je propose une partie à mes amis. Les règles sont rapides à comprendre pour autant le jeu se révèle riche appuyé par une mécanique efficace. A l’aide de jetons, le marchand que l’on incarne, va acquérir des développements qui fournissent des bonus. Les bonus réduisent les achats et peuvent indiquer des points de prestiges. Ces points attirent des nobles qui eux aussi donnent des points de prestige. Il faut quinze points de prestige pour enclencher le dernier tour de jeu.

Idéal pour jouer en famille ou avec des amis, ce jeu permet des parties jusque quatre joueurs. Il est à noter que le jeu duo est tout à fait possible et reste intéressant. Une qualité suffisamment rare pour être mentionnée.

En résumé, Splendor est maintenant un classique à la mécanique efficace. Un must incontournable édité chez les Space cowboys.

https://www.spacecowboys.fr

Image de prévisualisation YouTube Splendor

0 Commentaires

JdR Oreste éditions Elder Craft

Que le rôliste est exigeant ! Le jeu de rôle doit avant tout séduire le meneur et les joueurs. Pour y arriver, j’aime à valider la succession de plusieurs étapes, d’abord une séduction qui se renforce au fur et à mesure que l’on gravit les niveaux. Un bel objet, une belle histoire, une belle mécanique forment une tour difficile à gravir.

Ici, Oreste nous emmène au-delà de notre planète sur une station spatiale, capitale intergalactique commune à différents peuples de l’univers, unis contre la menace de Seths, race antagoniste.

Oreste est un univers de Science-Fiction. Un univers à secret, où vos joueurs incarneront des humains, nouveau peuple fraîchement accueilli dans cette alliance galactique.

 IMG_20200121_111055649

Un background dense et surprenant. Oreste, le jeu imaginé par Sébastien Moricard mérite une attention très particulière. Première qualité, il se découvre et se lit comme un roman. Mieux qu’un roman, il promet un partage avec les joueurs.

Souvent je m’attarde sur les jeux, les découvre, parcourt l’univers puis le repose, repus, heureux, transporté. Souvent ils restent sur l’étagère, faute de temps et retombent lentement dans l’oubli.

Ce n’est pas la promesse que nous fait Oreste. Le style est agréable et l’univers très bien pensé, il donne l’envie d’y jouer et plus encore de le mener. Le jeu a été joué pendant une vingtaine d’années avant d’être publié et cela se ressent.

Il est servit par une mécanique précise. Je n’ai pas encore essayé le jeu, mais je pressent des parties fluides et immersives grâce, notamment, à l’utilisation de cartes offrant une immersion plus complète.

Les cartes sont de bonnes factures, les illustrations de qualité.

En effet, pour réunir les différents critères d’escalade vers la panacée d’exigence, un jeu de rôle doit être aussi un objet d’art, agréable au toucher, pesant dans la main. Ici nous sommes comblés, deux livres cartonnés d’environ 240 pages chacun servis par un papier glacé mettant en valeur des illustrations somptueuses. La plupart sont d’un niveau rarement atteint et peuvent être comparés à de petits tableaux quasi photographiques qui nous entraînent et nous immergent.

La charte graphique, la police d’écriture, les pictogrammes, tout concours à satisfaire notre vue. Voire même notre goût ! clin d’oeil de l’auteur ? Le dépôt légal se voit ajouté de la phrase « peut contenir des traces de fruits à coque ».

Fait rare, l’ouïe aussi est sollicitée car sur le site d’Elder Craft, l’éditeur de ce jeu, des extraits sonores permettent d’appréhender l’univers.

Rien n’est laissé au hasard et, de mon avis, c’est dans tous les détails qu’aura été pensé ce jeu.

Le scénario inclus dans le tome 1, les mondes alignés, permet une prise en main aisée, représente presque un tutoriel aidé par un repérage facile à l’aide de pictogrammes permettant de savoir si le paragraphe est à lire à haute voix etc…

 IMG_20200121_111005733

S’il faut trouver des défauts, c’est de mon point de vue dans le format choisit par l’éditeur. Les livres sont en A5 et cela dessert le lecteur vieillissant que lentement je deviens. Il faut de bon yeux, d’autant que les magnifiques illustrations auraient été tellement plus belles en format A4 ! Ce choix se retrouve aussi sur l’écran de jeu et rend sa lecture plus difficile.

Deuxième défaut, un texte en « doublon » sur les deux livres. En effet, la présentation de l’univers se retrouve sur 60 pages sur le tome 1 et sur le tome 2. Cela me fait d’autant plus regretter le passage en format A5. Enlever l’un de ces deux textes aurait certainement pu réduire le nombre de pages et, de fait, compenser le coût de passage à un format A4.

Pour conclure, Oreste est un coup de maître de la part d’Elder Craft pour s’imposer dans le paysage éditorial roliste. Sébastien Moricard signe un jeu mature, pensé, cohérent qui offre une profondeur et de nombreuses surprises à la fois au meneur et aux joueurs.

Je rappelle que je n’ai pas encore essayé ce jeu mais attend déjà Imaginalud avec impatience pour faire découvrir cette petite pépite ludique.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’éditeur :

https://www.elder-craft.com

0 Commentaires

JdR 7 e mer et Dragons

Cette année, nous aurons le plaisir de découvrir deux Jeux de rôle des éditions Agathe.

Le premier est la seconde édition de « 7 e mer » et le second est « Dragons »

Vous avez aimé 7 e mer, vous adorerez la seconde édition. Un petit rappel pour ceux qui auraient passé les dernières années naufragés sur une île déserte. Sachez que 7 e mer est un jeu de rôle de cape et d’épée dans un monde proche du nôtre. Héros originaires de Théah, lieu de magie et de mystère vous aurez à résoudre des conspirations, de sinistres complots, explorer d’antiques ruines…

Fougue, courage seront les moindres qualités nécessaires pour profiter de ce splendide JDR qui plus est, possède de magnifiques illustrations.

Voici le visuel de la couverture du kit d’introduction :

61245

« Dragons » est un jeu de rôle original, dans la lignée de DD5. Les livres de règles formeront une tétralogie : « Aventuriers, Arcanes, Univers et Bestiaire ». Deux livres pour le meneur et deux pour les joueurs.

Nous consultons actuellement l’ouvrage aventurier. C’est un A4, rigide, épais, tout en couleur et … somptueux.

Les illustrations sont ici tout simplement incroyables. L’ouvrage « aventurier » sera en démonstration et présenté lors du salon.

 bg_page copie3

Nous finissons la lecture de l’ouvrage de 390 pages pour vous communiquer un billet critique qui devrait bientôt suivre.

Pour découvrir les créations du studio Agathe :

https://www.studio-agate.com/fr

Qui sont ils ? (texte issu du site https://www.studio-agate.com/fr )

« Basé en France, notre studio est composé de six membres permanents. Nous travaillons avec de nombreux auteurs, illustrateurs et créatifs freelance qui participent à nos projets. Notre studio est spécialisé dans la création de mondes imaginaires, l’écriture de scénarios et le transmedia. Nous produisons des livres de jeux de rôle, des albums de musique ou encore des jeux vidéos qui cumulent une dizaine de prix à l’international. Nous traduisons et publions également des licences de grands jeux avec notre label d’édition Agate RPG. »

0 Commentaires

barksodaverne illustrateur de l’Affiche de la VI e édition

Je vous invite à vous rendre sur le site de Devient Art pour y découvrir les oeuvres de barksodaverne. Mais qui c’est ? le talentueux illustrateur de l’affiche d’Imaginalud Vi !

Un seul clic : https://www.deviantart.com/barksodaverne

Encore un grand merci.

Affiche salon

0 Commentaires

Julien90200 |
Les Révoltés |
Fanny, conseillère Oika Oik... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | McServFR
| Operation Force Fpecial
| L'ordre oublié